Historique

Fanfare 1929La société de musique « Les Enfants des 2 Républiques » de St-Gingolph est née en mars 1897. Vingt-deux gingolais, amoureux de la musique, s’unirent et se cotisèrent, sous l’impulsion de François Cachat, dit « Papa Pilet ». Et quel nom plus symbolique auraient-ils pu choisir que « Les Enfants des 2 Républiques » pour la fanfare d’un village frontière ?

Son premier directeur, M. Cornut de Vouvry, en assura la direction jusqu’en 1900, date à laquelle de pénibles dissensions ébranlent la vie de la société. Les musiciens doivent alors cesser leur activité. En 1914, ce fut le renouveau, mais la guerre éclata, et seuls les musiciens suisses étaient sur les rangs, sous la direction du gingolais Romain Chaperon.

Fanfare 2La société donna son premier concert annuel en 1917, pour le rapatriement des soldats français. Dès 1919, M. Pinel prend en main la direction, et les progrès musicaux furent remarquables, si bien qu’en 1921 à Martigny, « Les Enfants des 2 Républiques » obtiennent un 2ème prix avec couronne de laurier. Dix ans plus tard, M. Dupuis succède à M. Pinel, et la société continue de progresser musicalement.

En 1935, la société organise son premier festival des Musiques du Bas-Valais. Mais les temps sont durs, et la société doit interrompre son activité pour quelques temps. Elle renaîtra en 1942, sous l’impulsion de Paul Bénet qui en assumera la direction pendant plus d’une dizaine d’années. C’est sous sa direction qu’elle obtiendra le premier prix de marche lors du festival de St-Maurice. Durant vingt longues années, c’est Louis Bertona qui assurera la direction, auquel a succédé Jean-Clément Masson.

C’est en 1966 que la société inaugure avec faste ses premiers uniformes et fait appel à de jeunes musiciennes. Membres de la Fédération des Musiques du Chablais, elle organise plusieurs festivals de cette fédération. En 1991, « Les Enfants des 2 Républiques » participent à la Fête Fédérale des Musiques à Lugano, et font leur entrée dans la catégorie Brass-Band 2e division.

fanfare_1995En 1997, la société fête son centième anniversaire, l’occasion de se vêtir de nouveaux costumes. En 2000, elle se classe dans la Confédération Musicale de France en 1ère division, 2e section, et dans la catégorie supérieure en mai 2003. En 2002, le local de la société est la proie d’un violent incendie, qui détruit partitions, instruments, archives, mais aussi son drapeau, qui datait de 1970.

Du 20 au 23 mai 2004, les « Festivités pour un Nouveau Drapeau », ponctuées d’un conte musical filmé, sont l’occasion de fêter la nouvelle bannière de la société. En 2005 et 2014, « Les Enfants des 2 Républiques » participent aux fêtes cantonales valaisannes de Collombey-Muraz et de Martigny.